Valeurs

La sieste: un plaisir et une nécessité pour les enfants

La sieste: un plaisir et une nécessité pour les enfants


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Nous savons tous que la nourriture et le sommeil sont essentiels au bon développement de l'enfant. En plus du sommeil nocturne, la sieste, au-delà de l'apaisement de la somnolence provoquée par la digestion des aliments, permet à nos enfants de se ressourcer et de se détendre. De plus, la sieste permet également une petite pause pour les parents, à midi, après les tâches bien remplies de la journée.

Parfois, avec l'incorporation de nos enfants à des heures de classe fixes ou à des horaires familiaux chargés, l'accès à cette saine habitude devient difficile, même si les enseignants comme les parents sont sensibles au besoin que nos petits écoliers (de 3 à 5 ans) ont peu de sommeil du soir.

En otras ocasiones, son los propios niños los que se rebelan y no desean echarse la siesta porque no logran dormirse, o bien son los padres los que consideran que la siesta puede interferir en el sueño nocturno y prolongar, en consecuencia, las horas de vigilia de son fils.

Todos los padres sabemos lo fundamental que resulta ese rato mágico, casi sagrado, de la noche en el que ya están acostados los niños y aprovechamos para hacer todo lo que tenemos pendiente o, simplemente, para apoltronarnos en el sofá para conversar, leer o ver la télé.

Récemment, certains experts du sommeil ont présenté une étude approfondie sur la sieste et ses résultats. Dans cette présentation, il a été conclu que les enfants qui ont l'habitude de faire la sieste développent de meilleures performances psychosociales.

L'étude révèle que les enfants qui ne faisaient pas de sieste après avoir mangé avaient beaucoup plus de symptômes d'hyperactivité, d'anxiété et de dépression que ceux qui en faisaient, même si le nombre total d'heures de sommeil en 24 heures était le même. Cette étude confirme l'opportunité pour nos enfants d'âge préscolaire de faire la sieste, en poursuivant l'habitude qu'ils ont commencée naturellement quand ils étaient bébés: faire une sieste après avoir mangé ou après une activité intense.

Même s'ils dorment peu ou même ne s'endorment pas, la simple interruption temporaire des tâches de la journée est déjà un repos bénéfique pour eux. Ce peu de temps que les enfants passent à se détendre, à réfléchir, à imaginer, à se taire ou à regarder une histoire sera tout aussi utile.

Donc, dans la mesure du possible, nous devrions encourager nos enfants à pratiquer notre «sport national», c'est-à-dire une sieste après avoir mangé. Ce petit temps de repos est important pour améliorer les performances des enfants pendant la journée, et certainement aussi une courte pause dans la vie trépidante des parents.

Patro Gabaldon. Editeur de notre site

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à La sieste: un plaisir et une nécessité pour les enfants, dans la catégorie du sommeil des enfants sur place.


Vidéo: Une journée dans notre école-maison avec 7 enfants - IEF au Québec (Octobre 2022).